LA COUPE GEOLOGIQUE

Le Paléosite est bâti sur le remblais d’une ancienne carrière abandonnée en 1999. Au cours de l’exploitation, une coupe de près de 40 m de hauteur a été ouverte, et présente une succession de couches géologiques qui nous racontent l’histoire de la région à l’ère secondaire (Crétacé supérieur, entre 89 et 86 millions d’années). Cette coupe est considérée par les géologues comme une référence mondiale.

Le sous-sol : une archive du temps

Les couches géologiques de Saint-Césaire se sont formées au fond de la mer. Elles résultent d’une accumulation horizontale plus ou moins rapide de particules et de restes d’êtres vivants (fossiles) au cours du temps. Donc une couche géologique matérialise une tranche de temps.

                                  Coupe géologique                                                           Belvédère

Le dépôt du calcaire

Dans la mer, le calcaire est fabriqué par des animaux à coquille ou à squelette calcaire, dont les restes ou les débris peuvent former de grandes accumulations de sédiments.

 

L’arrivée des sables

Le sable formé de grains de quartz provient de l’érosion du continent. Il est transporté par les eaux de ruissellement jusqu’à l’océan. Les courants marins entraînent son accumulation sur le littoral.